"Nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple car un peuple sans histoire est un monde sans âme." Alain FOKA

Editor's Choice

Top Viewed Monthly

4. Jacques Foccart

Discret, petit, chauve, d’une élégance soignée mais classique, il n’y a pas d’équivalent dans la Vème République. Jacques Foccart n’a rien du baroudeur que l’on pourrait imaginer du fondateur, du Père de la Françafrique. La Françafrique, cette immense toile qui devait maintenir sous son giron l’Empire, dont avait besoin la France pour redevenir une grande puissance.

3. Jacques Foccart

Discret, petit, chauve, d’une élégance soignée mais classique, il n’y a pas d’équivalent dans la Vème République. Jacques Foccart n’a rien du baroudeur que l’on pourrait imaginer du fondateur, du Père de la Françafrique. La Françafrique, cette immense toile qui devait maintenir sous son giron l’Empire, dont avait besoin la France pour redevenir une grande puissance.

2. Jacques Foccart

Discret, petit, chauve, d’une élégance soignée mais classique, il n’y a pas d’équivalent dans la Vème République. Jacques Foccart n’a rien du baroudeur que l’on pourrait imaginer du fondateur, du Père de la Françafrique. La Françafrique, cette immense toile qui devait maintenir sous son giron l’Empire, dont avait besoin la France pour redevenir une grande puissance.

1. Jacques Foccart

Discret, petit, chauve, d’une élégance soignée mais classique, il n’y a pas d’équivalent dans la Vème République. Jacques Foccart n’a rien du baroudeur que l’on pourrait imaginer du fondateur, du Père de la Françafrique. La Françafrique, cette immense toile qui devait maintenir sous son giron l’Empire, dont avait besoin la France pour redevenir une grande puissance.

  • All
  • Season 1
  • Season 2
  • Season 3

5. Mamadou Dia, le retour

Depuis sa libération en 1974, sans jamais retrouver l’importance politique qu’il avait lors de l’indépendance, Mamadou Dia a continué depuis à jouer le rôle d’intellectuel et de figure morale.

4. L’arrestation de Mamadou Dia

Roland Colin accueille Mamadou Dia, au retour d’une mission à Paris. © Collection personnelle Roland Colin

3. Mamadou Dia, la brouille avec Léopold Sédar Senghor

De gauche à droite : Leopold Sedar Senghor et Mamadou Dia (1962)

2. Mamadou Dia et la Fédération du Mali

Léopold Sedar Senghor, le président du Sénégal et le président du Conseil, Mamadou Dia, le 5 septembre 1960, dans les rues de Dakar. © AFP

1. Mamadou Dia, l’enseignant

Mamadou Dia, Premier ministre sénégalais, pose le 13 juin 1959 au Palais d’Iéna à Paris, lors de la signature d’une convention entre la France et le Sénégal, concernant le statut des Français employés au Sénégal. © AFP

Ange-Félix Patassé

Ses compatriotes l’appelaient AFP, il aura marqué 4 décennies de l’histoire tourmentée de la République centrafricaine.

Scroll to top