"Nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple car un peuple sans histoire est un monde sans âme." Alain FOKA

Afrique Centrale

6. Lissouba, Elf et la guerre civile de 1997

Lorsque, le 15 août 1960, le Congo accède à son tour à l’indépendance, Pascal Lissouba travaille la thèse de son doctorat en Sciences naturelles à Paris. Il célèbre, depuis la capitale française, la liberté retrouvée et retourne au pays en 1962. Il souhaite se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Et pourtant, avec la démission forcée de l’Abbé Fulbert Youlou, son destin sera tout autre.

5. Pascal Lissouba et la guerre civile de 1993

Lorsque, le 15 août 1960, le Congo accède à son tour à l’indépendance, Pascal Lissouba travaille la thèse de son doctorat en Sciences naturelles à Paris. Il célèbre, depuis la capitale française, la liberté retrouvée et retourne au pays en 1962. Il souhaite se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Et pourtant, avec la démission forcée de l’Abbé Fulbert Youlou, son destin sera tout autre.

4. Pascal Lissouba, le retour

Lorsque, le 15 août 1960, le Congo accède à son tour à l’indépendance, Pascal Lissouba travaille la thèse de son doctorat en Sciences naturelles à Paris. Il célèbre, depuis la capitale française, la liberté retrouvée et retourne au pays en 1962. Il souhaite se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Et pourtant, avec la démission forcée de l’Abbé Fulbert Youlou, son destin sera tout autre.

3. La condamnation à la peine de mort de Pascal Lissouba

Lorsque, le 15 août 1960, le Congo accède à son tour à l’indépendance, Pascal Lissouba travaille la thèse de son doctorat en Sciences naturelles à Paris. Il célèbre, depuis la capitale française, la liberté retrouvée et retourne au pays en 1962. Il souhaite se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Et pourtant, avec la démission forcée de l’Abbé Fulbert Youlou, son destin sera tout autre.

2. Pascal Lissouba et la guerre froide au Congo

Lorsque, le 15 août 1960, le Congo accède à son tour à l’indépendance, Pascal Lissouba travaille la thèse de son doctorat en Sciences naturelles à Paris. Il célèbre, depuis la capitale française, la liberté retrouvée et retourne au pays en 1962. Il souhaite se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Et pourtant, avec la démission forcée de l’Abbé Fulbert Youlou, son destin sera tout autre.

1. Pascal Lissouba à la conférence nationale souveraine

Lorsque, le 15 août 1960, le Congo accède à son tour à l’indépendance, Pascal Lissouba travaille la thèse de son doctorat en Sciences naturelles à Paris. Il célèbre, depuis la capitale française, la liberté retrouvée et retourne au pays en 1962. Il souhaite se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Et pourtant, avec la démission forcée de l’Abbé Fulbert Youlou, son destin sera tout autre.

Pascal Lissouba

Lorsque, le 15 août 1960, le Congo accède à son tour à l’indépendance, Pascal Lissouba travaille la thèse de son doctorat en Sciences naturelles à Paris. Il célèbre, depuis la capitale française, la liberté retrouvée et retourne au pays en 1962. Il souhaite se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Et pourtant, avec la démission forcée de l’Abbé Fulbert Youlou, son destin sera tout autre.

Kinshasa : Qui était vraiment Laurent-Désiré Kabila?

Alain Foka et son équipe se déplacent à Kinshasa pour l'enregistrement exceptionnel de l'émission Archives d'Afrique en public.

2. Kinshasa : Qui était vraiment Laurent-Désiré Kabila?

Alain Foka et son équipe se déplacent à Kinshasa pour l’enregistrement exceptionnel de l’émission Archives d’Afrique en public.

1. Kinshasa : Qui était vraiment Laurent-Désiré Kabila?

Alain Foka et son équipe se déplacent à Kinshasa pour l’enregistrement exceptionnel de l’émission Archives d’Afrique en public.

Scroll to top