"Nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple car un peuple sans histoire est un monde sans âme." Alain FOKA

Portraits des grands visages de l'Afrique

Afrique Centrale

Edit

Cameroun

Ahmadou Ahidjo

Ahmadou Ahidjo

Après plus d’un quart de siècle de pouvoir sans partage, il décide contre toute attente de céder son fauteuil.

Roger Milla

Roger Milla

Il est le plus prestigieux ambassadeur du football africain des années 1980.

Ruben Um Nyobe

Ruben Um Nyobe

Ruben Um Nyobe reste néanmoins l’un des plus importants nationalistes subsahariens.

Edit

Centrafrique

André Kolingba

André Kolingba

André Kolingba prend la tête en 1981 de la République Centrafricaine, suite à ce que la presse d’alors appelle «un pseudo coup d’Etat»

Ange-Félix Patassé

Ange-Félix Patassé

Ses compatriotes l’appelaient AFP. Ange Félix Patassé aura marqué quatre décennies de l’histoire tourmentée de la République centrafricaine.

David Dacko

David Dacko

David Dacko, le 1er décembre 1979 à Bangui

Jean-Bedel Bokassa

Jean-Bedel Bokassa

Jean-Bedel Bokassa se couronne lui-même Empereur le 4 décembre 1977. Pour l’occasion, il revêt le costume que le Maréchal Ney portait lors du sacre de Napoléon Ier !

Edit

Congo

Alphonse Massamba-Débat

Alphonse Massamba-Débat

Personnalité incontournable du paysage congolais, Alphonse Massamba-Débat a marqué l’histoire de l’indépendance de son pays.

Fulbert Youlou

Fulbert Youlou

Discours de Fulbert Youlou à Brazzaville le 24 novembre 1959. Il a conduit le Congo à l’indépendance en août 1960 et en sera le président jusqu’en 1963.

Marien Ngouabi

Marien Ngouabi

Alain Foka retrace pour vous pendant trois semaines la vie de Marien Ngouabi, ancien président de la République du Congo de 1968 à 1977,

Edit

GABON

Léon Mba

Léon Mba

Alors que les Pères des Indépendances africaines ont souvent été soigneusement effacés des livres d’histoire pour ne pas faire d’ombre à leur successeur en mal de légitimité historique, le nom de Léon Mba a lui été entretenu et enseigné dans les écoles gabonaises. Signe peut-être de reconnaissance du président Bongo Ondimba, son dauphin. Archives d’Afrique retrace pour vous la vie de ce leader des années 60.

Omar Bongo

Omar Bongo

C’est l’histoire d’un chef bantou qui, du haut de son mètre 51, menaçait tout simplement de faire sauter la Ve République française.

Edit

RDC

Emery Lumumba

Emery Lumumba

Né en 1925, Patrice Emery Lumumba fut le premier premier ministre du Congo (actuelle RDC) de juin à septembre 1960. Il est l’une des principales figures de l’indépendance du pays et est considéré comme le premier « héros national » après son assassinat le 17 janvier 1961.

Moïse Tshombe

Moïse Tshombe

Chef de la rébellion, chef de gouvernement et prisonnier en exil. Peu de personnalités auront autant marqué l’histoire mouvementée du Congo contemporain. Qui était réellement Moïse Tshombe?

Laurent-Désiré Kabila

Laurent-Désiré Kabila

Un rebelle zaïrois de l’armée de Laurent-Désiré Kabila passe devant une foule de réfugiés hutus rwandais dans le camp de Biaro, près de Kisangani, le 8 mai 1997.

Mobutu Sese Seko

Mobutu Sese Seko

Son peuple l’appelait Papa. Le Zaïre, c’était lui. Éternel. Invincible. Et pourtant… l’histoire aura finalement montré qu’il ne l’était pas tant que cela… Archives d’Afrique consacre trois semaines à la vie de Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga, le second président de la République Démocratique du Congo.

Edit

TCHAD

François Ngarta Tombalbaye

François Ngarta Tombalbaye

Outre son calot en peau de léopard, ce que retiennent beaucoup de tchadiens de François Ngarta Tombalbaye, leur père de l’indépendance, c’est la « tchaditude ». Son principal engagement caractérisé par un vrai retour aux sources qui va considérablement durcir son régime.

Félix Malloum

Félix Malloum

Comment Félix Malloum est-il passé du statut de prisonnier en 1973 à celui de chef de l’État tchadien deux ans plus tard ? Qui était-il et que peut-on retenir de son passage à la tête de l’État ?(Rediffusion du 20 mai 2017)

Hissène Habré

Hissène Habré

Hissène Habré. L’évocation de ce simple nom rappelle à l’opinion internationale la longue guerre qui a secoué le Tchad jusqu’en 1991.

Scroll to top