SEKOU TOURE

GUINEE

Lorsqu'il prononçait son fameux "non" au Général de Gaulle en déplacement en Guinée en 1958, il n'imaginait certainement pas qu'il déclencherait un tel chamboulement pour son pays qui allait aussitôt accéder avant toutes les autres colonies françaises à l'Indépendance. Il ne se doutait pas qu'il venait d'enclencher un vaste mouvement et qu'il allait, sans l'avoir préparé, devenir une icône pour les nationalistes subsahariens qui pendant plusieurs décennies allaient même organiser des pèlerinages à Conakry pour s'imprégner de son idéologie panafricaniste. Pourtant le grand gaillard au boubou blanc, qui traversait la ville au volant de sa voiture en agitant son mouchoir en signe de salut aux siens, allait très rapidement être confronté à de réelles difficultés à la fois économiques et sociales qui allaient aussitôt transformer son régime.




CD14
1 Le "non" au Général de Gaulle 05'23"
2 La colère du Général de Gaulle 01'25"
3 Sékou Touré, enfant turbulent 04'18"
4 La révolution guinéenne 01'30"
5 Le désenchantement 03'06"
6 Le complot permanent 05'09"
7 La crise avec le Portugal 03'53"
8 Le complot Peul 05'04"
9 La réconciliation avec la France 07'40"
10 Sékou Touré le panafricaniste 03'22"
11 Le Grand Silly s'est affaissé 11'44"
    52'40"